Zphotos-003-2

 

Quand le ciel éteindra ses étoiles avares,

Pour éclairer l'espoir, l'homme a planté des phares

Sur les rocs, les écueils, la pointe des îlots ;

Dès que meurt le soleil, la côte illuminée

Déploie avec lenteur une large traînée

De sa lumière ardente à l'horizon des flots.